7 actions à mettre en place pour rouler sereinement:



Hop !

C’est charger!! Adresse dans le GPS, ceinture bouclée, du carburant, chargeur téléphone opérationnel ;

C’est parti pour plusieurs heures  d’autoroute et pouvoir rouler sereinement

 

1) N’écoutez pas les médias sur la radio

Trop remplis de négativité !
Privilégier des bons audio d’apprentissages, des podcast inspirants et éducatifs, entrecoupé de moments de silence en profitant tout simplement du paysage;
positivité assurée!

 

2) Profitez de l’instant présent !

Tout de suite vous n’avez aucun problème, vous roulez !

Les paysages sont magnifiques , profitez –en !

 

3) On s’hydrate!!!

De l’eau ! De l’eau !
Je ferai un article spécial H2O qui expliquera ses nombreux bienfaits.

 

4) Pause toute les 2 heures

Même si on pense pouvoir rouler 6h de suite. Votre corps et votre esprit ont besoin d’une pause bien méritée;
5 à 10 minutes de pause c’est déjà très bien, on marche un peu, on soulage le dos, un petit café ou thé et c’est reparti pour 2 h supplémentaires.

 

5) On reste en contact avec le donneur d’ordre


Que se soi au chargement où qu’il y a un retard et à la livraison:  on appelle!

Ne roulez pas à 140 km/h pour gagner 5 minutes; en effet il y a un risque pour votre permis,  en plus de la surconsommation de carburant totalement inutile.
Dès le début on explique au donneur d’ordre qu’il y aura un éventuel retard!
Dans la grande majorité des cas, il y a  une solution et ainsi vous pouvez rouler sereinement jusqu’au point de livraison.

Avoir un transporteur ou chauffeur qui soit clair dans sa communication =un client et un patron content.

 

6) On respecte le code de la route…

La conservation de ses points et être zen sur la route sont une priorité.

De plus une vitesse excessive entraîne une fatigue supplémentaire car la vitesse oblige le cerveau à traiter un plus grand nombre d’informations en un minimum de temps, la vision devant alors s’adapter en permanence.

 

7) avoir une bonne hygiène de vie

Bien dormir,bien manger …et ainsi, restez  toujours  souriant et en forme pour le reste de la journée

Professeur Damien Léger, président du Conseil scientifique de l’Institut national du sommeil et de la vigilance (INSV) :

« Dès les premiers signes de somnolence, le conducteur doit s’arrêter parce que les risques d’avoir un accident dans la demi-heure qui suit sont multipliés par 3 ou 4. Ses réflexes sont altérés et plus il roule vite et plus les conséquences sont graves en cas d’accident. »

 

La journée est la somme de nos émotions

en conclusion:

Soyez de bons septiques
Essayez!

Partagez l’article si il vous as plu !, et dites nous dans les commentaires, vos petits trucs et astuces  que vous pratiquez aussi sur la route !