Choisir un comptable

calculette-copier

Choisir un  comptable

 

L’inquiétude première de l’entrepreneur réside bien souvent dans la gestion financière.

Il faut gérer au mieux les déclarations de taxes, d’impôts (etc.) afin de maintenir la comptabilité à jour et éviter  toutes pénalités inutiles et toujours désagréables.
Avoir un comptable de qualité  est donc un investissement nécessaire.

Etre zen est la priorité !

 

Il peut vous aider aussi à facturer, vous conseiller, également à faire des éventuelles économies comme par exemple, déclarer une partie de votre loyer(ou mensualité) en charge si celui-ci est utilisé pour les besoins de votre activité professionnelle.

Pour une entreprise individuel sans salarié il vous en coutera  150 € TTC au maximum.
Sachez que si vous lui ramener dans les temps vos factures, soigneusement rangées, classées etc…sont travail sera moindre et donc le prix aussi…

Malgré le fait d’avoir délégué votre comptabilité; je vous conseil de connaitre les bases importantes; Fonctionnement de la TVA ,du bilan ,comprendre le compte de résultat etc..
De plus c’est connaissance pourront vous servir si vous souhaité obtenir d’autres capacités de transport plus tard.

 

 

 

Le comptable vous proposera surement de souscrire à un  Centre de gestion agrée (CGA).

Faites-le !!!

Ma première année j’ai voulu économisé 300 € que j’ai regrettez fortement l’année suivante…

La première adhésion se fait dans les 5 mois de l’ouverture de l’exercice.

-Acquitter un droit d’entrée de 42 € TTC lors de la signature du dossier d’adhésion.
-Acquitter une cotisation de 292,80 € TTC, payable dans le mois de l’émission de la facture.
(Tarif d’un CGA 2016)

 

 

Les avantages fiscaux liés à l’adhésion à un CGA sont fonction de la forme juridique, du régime fiscal et de la catégorie d’imposition de l’entreprise.

 

  • Non majoration de 25% du revenu BIC

Les entreprises soumises à l’Impôt sur le Revenu selon un régime réel d’imposition bénéficient de la non majoration de 25% de leur bénéfice imposable si elles sont adhérentes d’un CGA.


  • Déduction intégrale du salaire du conjoint de l’exploitant individuel ou des associés de sociétés de personnes

Le salaire du conjoint est entièrement déductible du résultat professionnel (sous réserve d’un travail effectif et de l’acquittement des charges sociales en vigueur), alors que la déduction est limitée à 17 500 € pour les non adhérents mariés sous un régime communautaire. 


  • Réduction d’impôt pour frais de tenue de comptabilité

Les entreprises ayant opté pour un régime d’imposition BIC et dont le chiffre d’affaires est inférieur aux limites du régime micro-BIC peuvent bénéficier d’une réduction d’Impôt sur le Revenu (IR) égale aux frais exposés pour la tenue de comptabilité et l’adhésion au CGA. Cette réduction d’impôt porte sur 2/3 des dépenses de tenue de comptabilité ou d’adhésion au CGA, dans la double limite de 915€ par an et du montant de l’IR dû pour l’année concernée.

 

Intéressant non?

 

Pas de temps à perdre ! Prenez un bon comptable .

 

 

Partagez l’article s’il vous a plu !, et partager dans les commentaires d’autres conseils utiles!

soit le premier à commenté

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :